MILLE ANS D'HISTOIRE

Si de tout temps, le Château de Castelnau a joué un rôle prépondérant, il le doit à sa position exceptionnellement avantageuse.

 

Xème siècle : Les invasions et les guerres civiles couvrant le Royaume de ruines, de grands travaux militaires commencèrent; le Château de Castelnau paraît être de cette époque reculée. Tout porte à croire que démoli sous le mérovingiens, il fut reconstruit au XIème siècle.

 

1200 : Etienne Boileau, prévôt de Paris et auteur du Livre des Métiers accompagna le Roi Saint Louis pendant les croisades du XII siècle. Sa statue se trouve sur l’Hôtel de ville de Paris (sur la façade ouest au premier niveau).

 

1371 : Sa descendance, ennoblie par Charles V en 1371 prend possession sur le Vicomte de Saint Felix du Château de Castelnau en 1500.

 

Depuis cette époque, il appartient toujours à la même famille.

 

1685 : La revocation de l'Edit de Nantes entraîne le départ de la presque totalité de la famille à l'étranger, à l'exception de Jacques Boileau de Castelnau et de son fils Maurice  qui conserve biens et titres.

 

Pendant la période des troubles camisards, le Château servi de refuge à Pierre Laporte, dit rolland, chef des huguenots.

 

1704 : Son décès sonna le glas des guerres de religion. En souvenir de son combat, une stèle à proximité du Château a été élevée

 

 

Locations saisonnières - Château de Castelnau Valence
Marquis de Valfons

1745 : La famille de Valfons eut pour chef le Vicomte de Sebourg crée Marquis de Valfons de la Calmette par Louis XV après la Bataille de Fontenoy. 

 

En 1836, la famille de Valfons prend possession du château par le mariage de Gabrielle Boileau de Castelnau avec le Marquis de Valfons. 

Leurs descendants sont toujours propriétaires du Château et y habitent.

 

Seul témoin de l'Histoire, au sud du Parc du Château, un cade (oxycèdre) millénaire fut, semble-t-il, un lieu de prière pour les Huguenots durant les guerres de Réligion. Cet arbre, labellisé et reconnu, serait l'un des plus vieux d'Europe.